Vous êtes ici

Le coin des parents

Six objets transitionnels à ne pas zapper avant de le déposer chez son père

Six objets transitionnels à ne pas zapper avant de le déposer chez son père
Vous êtes séparée du papa de votre enfant, mais, même dans cette situation, vous partagez tous les deux son éducation. Voilà pourquoi il est essentiel d’intégrer le papa à la routine de votre loustic, et de faire en sorte que votre enfant ne pâtisse pas de la situation. Pour cela, n’oubliez pas ces objets qui lui permettront de se sentir chez lui, en confiance, totalement accueilli ; d’autant plus qu’un enfant a besoin de constance et de régularité pour se sentir en sécurité. Ces petits indispensables l’aideront à quitter un lieu pour transiter vers un autre. Voici notre liste, évidemment non exhaustive.

1. Le doudou

Si votre enfant est petit, il doit avoir encore à ses côtés un doudou et/ou une tétine. Il est essentiel que cet objet transitionnel remplisse pleinement son rôle en étant le même dans les deux foyers, et que vous vous le passiez avec le papa, notamment lorsque l’enfant ne l’a pas tout le temps avec lui. À chaque changement dans la vie de votre enfant, la présence de ce doudou sera une façon de le sécuriser et de l’aider à s’adapter au changement.

2. Le carnet de liaison

Pour que le papa n’apprenne pas deux mois après, par hasard, qu’il y a eu une sortie scolaire, mais aussi pour que vous ne vous sentiez pas seule à gérer l’administratif, notamment le suivi scolaire, glissez dans la valise le carnet de liaison ou de correspondance. Il pourra ainsi s’informer de tous les changements dans la scolarité de votre bout’chou. Il sera ensuite plus facile d’aborder certains sujets entre vous ou de prendre des décisions en commun.

3. Son nouveau jouet fétiche

Intégrer le papa, c’est aussi lui permettre de suivre toutes les petites étapes et dernières nouveautés qui ont marqué la vie de votre enfant. Il ne se sépare plus de son dinosaure en peluche tout neuf ? Il a choisi lui-même de nouvelles bottes ? Votre kid sera sans doute ravi de pouvoir les montrer à son papa. Une façon légère et simple pour lui de renouer le contact, notamment s’il est petit et qu’il a un peu de mal à raconter ses journées.

4. L’animal de compagnie

Eh oui, maintenir le maximum de continuité possible passe aussi par le partage du chien, du chat ou du lapin si votre enfant a un animal de compagnie et que vous avez la possibilité de le partager avec le papa ! Pas toujours simple, on vous l’accorde, mais tellement plus agréable pour votre kid, qui n’est ainsi pas le seul à vivre ces trajets et ces acclimatations d’un lieu à l’autre.

5. Le sac de sport

Votre enfant a une activité artistique ou sportive favorite ? Faites en sorte qu’il puisse continuer à s’y rendre même quand il est chez papa ! Là encore, emporter avec lui son sac de sport peut faire office de repère ; mais aussi être pratique pour éviter les doublons lorsque l’équipement est onéreux (escrime, violon, etc.).

6. Une photo de vous

Si le papa est d’accord, proposez à votre kid de glisser dans une valise une photo de vous… Une façon de conserver le lien et de lui expliquer que, même loin, vous êtes toujours à ses côtés. Évidemment, on fait l’inverse avec une photo du papa lorsqu’il est de retour.