Vous êtes ici

Le coin des parents

Shooting photo de bébé : 5 astuces pour réussir ses photos

Shooting Photo bébé
Fini le temps où prendre une belle photo de Bébé était digne d’une épreuve de Koh Lanta. Découvrez les conseils et astuces d’une photographe spécialisée chez les tout-petits, pour des clichés toujours au top !

Les catalogues et magazines parentaux vous laissent rêveuse : les bébés sont à croquer, et font toujours des petites bouilles mignonnes. Tout le contraire de votre bout de chou lorsque vous dégainez votre appareil photo, qui passe alors du bébé-le-plus-beau-du-monde à Grumpy baby.  Isabelle Franciosa, qui shoote notamment les petits en couverture du magazine Magicmaman, nous explique 5 clés à mettre en place pour réussir des photos avec un bébé :

Pour réussir les photos de Bébé, faîtes-vous confiance

Un photographe parle toujours en premier lieu avec la maman, sans se préoccuper du bébé. « Ce n’est pas un hasard. Car le point de repère d’un bébé, c’est elle, s’il la sent bien, il va faire sa petite vie, gazouiller, s’amuser, etc. En revanche, si elle est stressée à l’idée du shooting, sa voix va changer tout comme son attitude. Les enfants sont des éponges, ils vont donc le sentir et cela va les perturber » nous explique la photographe. Soyez donc détendue et gardez votre comportement habituel. Après tout, on ne vous demande pas de reproduire La Joconde !

Choisissez le bon moment pour organiser votre shooting bébé

Qui connaît mieux que vous votre tout-petit ? Vous savez à quelle heure il est le plus en forme, s’il a besoin d’un câlin, si son comportement est inhabituel. Autant d’info à prendre en compte avant d’organiser une session photo avec Bébé. « Souvent, le meilleur moment, c’est le matin, de 10h à 11h30. Après, il y a le souci de la faim. Un enfant, c’est très organique. S’il pleure, c’est qu’il est dans l’inconfort, qu’il fait trop chaud ou qu’il a mal quelque part. Le confort et les caresses sont alors très importants » rappelle l’experte.

Préparez le terrain pour des photos de bébé de pro

Un bout de chou est sensible au bruit. Veillez à être dans une atmosphère calme, qui ne dénote pas du quotidien. Parlez-lui, caressez-le, comme vous le faites d’ordinaire, afin qu’il se décontracte doucement. « Il faut être dans une ambiance bienveillante, très calme. Et ne surtout pas le prévenir à l’avance de la prise de vue, afin de ne pas le stresser. Dites-lui que vous allez vous amuser, passer un bon moment » conseille Isabelle Franciosa.

Attirez l’ attention de votre bébé lors de vos séances photo

Multiplier les sollicitations peut perturber votre enfant. Pas question donc d’enchaîner les jouets musicaux et les bruits divers pour qu’il vous regarde. Comme nous le suggère notre experte, vous pouvez jouer avec vos clés « le cliquetis discret de leur entrechoc éveillera facilement l’intérêt de Bébé.  Porter des bagues colorées est aussi une bonne idée, les petits sont souvent très attirés par les mains ! C’est un moyen de rentrer dans leur bulle en douceur, avant de se rapprocher d’eux avec l’appareil photo. Jouez, chantez, montrez-lui un objet pour diriger son regard. Un bébé se fie toujours à sa maman, et celle-ci sait très bien le faire rire. Une partie de coucou-caché, ça marche bien, tout comme les guili-guili, ou le fait d’agiter ses cheveux près de lui ».

Evitez les petites bévues « classiques »

Il ne faut jamais dire à un bébé de sourire.  « C’est la pire erreur à commettre, et c’est ainsi que l’on se retrouve avec des tout-petits qui font des faux sourires à 12 mois ! Cela se voit sur les photos. Il faut les laisser faire des sourires spontanés. Si vous-même souriez beaucoup, votre enfant le fera aussi facilement. Il sera communiquant si vous l’êtes aussi » prévient la spécialiste.

Enfin, réaliser une photo avec son frère ou sa sœur est une excellente idée. Et il ne faut pas hésiter à responsabiliser l’aîné(e). « Les bébés sont souvent plus intéressés par la voix des enfants que celle des adultes, le son est beaucoup plus amusant. Ils savent que ça va être chouette avec eux. Si je photographie un petit garçon de 4 ans avec son petit frère de 4 mois, je m’adresse à lui en lui confiant une sorte de mission « surtout, tu le gardes bien dans tes mains, s’il fait pipi et que tu as les genoux mouillés, ce n’est pas grave ». Les enfants sont très terre à terre et très basiques au fond » conclue la photographe.