Vous êtes ici

Le coin des parents

Cinq idées de poissons d’avril à refaire

Cinq idées de poissons d’avril à refaire
Voilà une tradition qui perdure et amuse toujours autant les enfants : chaque 1er avril, les petites mains s’affairent pour accrocher des poissons au dos de leur entourage. Un rituel à anticiper à la maison, et, pour cela, on ne manque pas d’idées !

Le poisson d’avril en carton

Il reste des petites assiettes en carton du dernier pique-nique ? Parfait ! Faites-les peindre à vos kids, puis dessinez des nageoires dans certaines (à découper une fois sèches). Vos enfants les colleront aux assiettes non découpées, puis les décoreront selon leurs envies et leurs goûts du moment ! Besoin d’inspiration ? Découvrez des modèles et astuces sur le blog www.makeandtakes.com.

Plus simple encore : peindre une assiette, couper l’équivalent d’une part et coller cette dernière dessous, à l’extrémité, pointe vers le centre, en la laissant légèrement déborder. L’encoche représente la bouche, et la partie collée, la queue du petit poisson ! Tuto visible ici.

Le poisson d’avril en coquillettes

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de vider (et encore moins de gâcher) tout un paquet de pâtes. Non, une poignée suffit pour réaliser un poisson en 3D ! Dans ce DIY facile à réaliser avec les enfants, elles font office d’écailles. On vous explique : après avoir peint un morceau de carton et l’avoir découpé en forme de poisson, c’est au tour des coquillettes d’être colorées une à une par les enfants les plus patients, ou en les faisant tremper dans de la peinture, après les avoir enfilées comme des perles autour d’un fil transparent en nylon. La touche finale consiste à les coller sur les nageoires, la queue et le flanc. Le résultat en images ? Il est à découvrir ici.

Le poisson d’avril en origami

Votre loulou(te) adore le pliage et le découpage ? Cette version plus délicate du poisson d’avril, mise au point par la blogueuse Fifi Mandirac, devrait lui plaire. Téléchargez la fiche explicative en cliquant ici. À vous de varier les papiers à motifs, pour des poissons tous plus colorés et joviaux les uns que les autres ! À trouver en papeterie ou, plus écolo, en réutilisant des chutes de papier peint.

Le poisson d’avril version coloriage

Alors que les plus habiles dessineront à main levée leur poisson avant de le colorier selon l’inspiration du moment, les autres se feront un plaisir de personnaliser un modèle imprimé ou photocopié d’après un carnet de coloriages. Une solution rapide et peu coûteuse pour les parents pressés !

Le poisson d’avril version empreinte

Voilà une technique que les plus petits adorent : elle consiste à placer sa main dans un récipient contenant de la peinture fraîche, avant de la poser sur une feuille de papier ou cartonnée, doigts bien écartés. L’effet tampon dessine les contours du poisson, les doigts représentant les nageoires, et l’extrémité de la paume, la tête. Une fois le transfert sec, un petit feutre pour dessiner les yeux et le sourire, et hop ! Voilà un poisson d’avril vraiment unique en son genre, à reproduire dans toutes les couleurs. Retrouvez le tuto de Creamalice ici.

http://www.creamalice.com/wp-content/uploads/2014/07/Carte_Poisson_Empreinte.jpg