Vous êtes ici

Le coin des parents

Une chambre pour deux : comment bien optimiser leur espace ?

Une chambre pour deux : comment bien optimiser leur espace ?
Le fait de partager sa chambre avec son petit frère ou sa grande sœur peut, pour certains enfants, être vécu de façon plaisante, et, pour d’autres, se révéler être une punition ! Quoi qu’il en soit, c’est le rôle des parents de faire en sorte que chacun puisse s’épanouir et profiter d’un coin d’intimité, même dans une chambre partagée.

Examiner les contraintes

Selon l’âge des enfants, mais également leur écart, les problématiques ne seront pas les mêmes. Un préado aura ainsi besoin d’un véritable espace pour travailler, alors que, pour un bébé, il faudra un coin cocooning évolutif. Pas simple, donc, de ménager les uns et les autres ! Le premier réflexe est finalement de bon sens : s’ils sont assez matures, mettez-les à contribution ! En donnant leur avis, en réfléchissant avec vous à la configuration de la pièce, vous percevrez mieux leurs besoins, et eux auront moins la sensation d’une situation imposée. Tout le monde est gagnant !

Créer un espace pour chacun

Pas de secret : pour que les deux enfants se sentent bien dans cette chambre partagée, il faut séparer leur espace individuel, sans cloisonner. Pour cela, il existe quantité d’astuces, faciles à appliquer, comme une cloison coulissante, un panneau japonais ou une bibliothèque. Pour une solution plus définitive, choisissez une demi-cloison ou une verrière. Si vous avez la chance d’avoir une pièce avec une grande hauteur sous plafond, jouez-en ! En installant une véritable mezzanine pour le plus grand, qui pourra profiter d’un coin nuit mais aussi d’un coin bureau en étant isolé. Pour encore plus délimiter l’espace, pensez alors à un claustra en bois ajouré, qui laissera passer la lumière tout en créant une vraie pièce perchée, à la façon d’une cabane. Enfin, la couleur est aussi une façon simple de délimiter plusieurs espaces à condition de conserver une unité visuelle, et donc d’opter pour des coloris complémentaires, comme des nuances de bleu ou de vert, ou du gris et du parme.
A contrario, si vous avez la chance de bénéficier d’une grande pièce, n’hésitez pas à combiner espaces individuels bien délimités (coin sommeil, bureau…) avec un coin jeu commun où les enfants pourront se retrouver et profiter ensemble de leur chambre.

Jouer sur le gain de place

Quand deux enfants cohabitent, généralement, on manque de place ! Alors on cumule les astuces, notamment les meubles multifonctions. Vive le lit mezzanine, qui dissimule des tiroirs dans les marches et possède des étagères, ou le banc qui camoufle un coffre à jouets ! Autre option : se tourner vers le sur-mesure, qui saura répondre à des demandes bien spécifiques. Pourquoi pas un pan de mur transformé à la fois en bibliothèque, bureau et table à langer ? Faire appel à un décorateur d’intérieur pour des solutions personnalisées peut être un investissement qui en vaut la peine. Enfin, occupez tout l’espace ! Les étagères murales sont très pratiques, de même que les caissons à roulettes qui se glissent sous les lits. Les portes deviennent des espaces de rangement grâce à des portemanteaux ou des corbeilles suspendues. Chaque recoin de la pièce doit être optimisé.

Enfin, gardez à l’esprit, qu’une chambre à deux, surtout pour les plus jeunes, est loin de ne présenter que des inconvénients. C’est aussi l’occasion de se fabriquer de merveilleux souvenirs et de renforcer les liens de la fratrie !