Vous êtes ici

Le coin des parents

3 massages pour apaiser les maux de bébé

Massage bébé
Pour réguler les problèmes de digestion, de stress ou encore de dents d’un bébé, les massages sont un excellent remède. Et quand ils sont réalisés dans les règles de l’art avec beaucoup d’amour, c’est encore mieux. Par ici les bons gestes !

Massage pour bébé constipé ou souffrant de gaz

Le ventre d’un bébé est une vraie machine ! Constamment sollicitée, elle doit fournir des efforts permanents pour lui assurer un réel confort digestif. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme cela devrait et des ballonnements peuvent apparaître. Pour soulager le bidon d’un bout de chou, et ainsi réguler son transit, vous pouvez réaliser des cercles avec le plat des doigts, dans le sens des aiguilles d’une montre, en ramenant une main vers vous après l’autre. Des gestes à répéter pendant 2 à 3 minutes, plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi apaiser les maux de ventre de votre loulou(te) en ramenant ses genoux vers son nombril, avant d’exercer des mouvements circulaires avec les jambes ainsi pliées.

Massage bébé contre le mal de dents

Vers 6 mois, les quenottes commencent à faire leur apparition. Et si elles offrent à Bébé un sourire vraiment craquant, pour lui, ce n’est pas de tout repos. D’autant que leur pousse dure entre 6 et 30 mois, période pendant laquelle un enfant peut alterner fièvre, joues en feu, perte d’appétit, selles molles, besoin de mordiller, etc. Pour l’aider à supporter cela, vous pouvez commencer par masser ses pieds. L’endroit par excellence où l’on retrouve de nombreuses terminaisons nerveuses, pouvant soulager différentes zones du corps si elles sont bien sollicitées. Les bons gestes ? Des petites pressions à la base des ongles, sur le dessus du peton, en glissant d’un orteil à l’autre. Puis, c’est au tour des joues, où, du bout des doigts vous effectuerez des petites pressions en suivant la mâchoire sans insister les zones douloureuses, en réalisant des petits cercles à l’aide de vos majeurs. La douleur sera apaisée quasi instantanément.

Massage bébé pour favoriser la détente et le sommeil

Il y a des bébés zen par nature et d’autres ultra toniques, qui n’arrivent pas toujours à se détendre (bien que la détente et la tonicité ne soient pas incompatibles, on en convient). Conséquence : le sommeil est agité, et dans la maison, tout le monde en fait les frais. D’où l’intérêt d’un petit massage avant le coucher, à l’aide d’une huile formulée pour les bébés ou d’une huile d’amande douce. Débutez par la fontanelle avec le plat de la paume de la main, de façon circulaire. Ensuite, passez aux pieds, en débutant des chevilles vers les orteils, via des effleurements. Poursuivez avec des petites pressions sur la voute plantaire à l’aide de vos pouces, de façon circulaire, du talon vers les doigts de pied, que vous prendrez soin de bien écarter. Puis, passez aux jambes, en réalisant des effleurements ascendants sur les parties intérieures et descendants sur les extérieurs.

3 trucs à savoir avant de commencer à masser un bébé

Chez un tout-petit, les massages sont interdits en cas de fièvre, d’éruptions cutanées, de maladies infectieuses ou s’il est en petite forme.

Réalisez toujours les massages dans une pièce chauffée sans courants d’air. Un jeune enfant attrapant froid bien plus vite qu’un adulte, prévoyez également de quoi le couvrir une fois la session papouille terminée.

De primes abords, un bébé peut sembler ne pas apprécier d’être massé. Ne vous découragez pas et persévérez en allongeant la durée des massages progressivement ou en les transformant en jeu.